Mont Aconcagua – Argentine

Un cimitière inca


Le Parc possède aussi une certaine importance historico-culturelle. En 1982, une expédition du Club Andinista Mendoza, dirigée par Gabriel Cabrera et accompagné par les frères, Fernando et Juan Carlos Pierobon, et Franco et Alberto Pizzolon, essaye de terminer la route par l’arête Sud. L’équipe trouve sur Filo de la Pirámide, à 5.200 mètres, une momie inca de 500 ans de antiquité.

Environ un mois plus tard, le 23 janvier, les alpinistes et une équipe d’archéologues sont partispour le sauvetage de la momie.

On January 28, they arrived at the discovery site. It was the beginning of a triangular spur called the Pyramid. Fifty meters away, there is another large wall that must have constituted an insurmountable obstacle for the Indians, in case they wanted to continue ascending this way.

Le 28 janvier, ils arrivent sur le site de la découverte. Il s’agissait du début du contrefort à la forme triangulaire appelé Pyramide. A quelques 50 mètres on trouve une autre falaise, ce serait l‘obstacle insurmontable pour les Incas, dans l’hypothèse qu’ils auraient voulu le surmonter.

Pendant deux journées de travail, le site a été relevé et exploré, retrouvant deux murets épais semi-circulaires faits

de pierres et de boue, en ruines, et un cercle de pierres d’un mètre de circonférence. Entre le matériau de remplissage et protégé par un des murets, on a trouvé un cerceuil funéraire primitif contenant le corps agenouillé d’un enfant de 7 ans. Il était enveloppé dans de nombreux tissus dont l’extérieur était un manteau totalement orné des plumes jaunes, possiblement d’un perroquet. Quant aux restes d’herbes que les alpinistas avaient cru voir, cela correspondait à une huppe de plumes jaunes et noires. A l‘intérieur on pouvait appercevoir le cerveau, détruit par la deshydratation.

Après des heures de travail, la protection enveloppant la momie a été soigneusement retirée du permafrost (terre congelée) où il se trouvait. Tandis que les archeólogues s’occupaient de l’emballage et des préparatifs pour la descente, un autre groupe continuait l’excavation, pour atteindre la base du muret. Ils ont eu la chance de retrouver -dans le même matériau de remplissage de la momie- six magnifiques statuettes du style inca. Ce trésor, sans doute d’importance symbolique, a un rapport direct avec d’autres sites archeológiques des Andes.

L’extraction et l’examen préliminaire de cette retrouvaille ont été le moment culminant de l’expédition. A la fin des excavations on a retrouvé aussi une paire de sandales (ojotas) de fibres tressées, et deux petits sacs du même matériau, dans un desquels il y avait des éléments végétaux, qui après analyse se sont avérés être une variété rare de haricots, qui étaient cuits. D’ailleurs, il est très clair qu’il s’agissait d’un aliment symbolique servant au passage pour l’au-delà. L’expédition revient à Mendoza le 31 Janvier. L’investigation postérieure a été menée par l’Université Nationale de Cuyo, où on conserve cette découverte dans le Musée d’Archéologie.

MONT ACONCAGUA - Expéditions, information, guides, ascensions - Argentine

CERRO ACONCAGUA - Expediciones, información, guías y logística - Argentina

ACONCAGUA BERG - Expeditionen auf den Aconcagua und vollstandige Information uber den Berg - Argentinien

MONTE ACONCAGUA - Spedizione - escursione - informazione - guide e logistica Salita alla cima e trekking Argentina

CERRO ACONCAGUA - Expedições - informação - serviços guias e logística - Ascensão ao cume e trekking - Argentina