Entrainement pour l´ascension Aconcagua

Entraînement de Base


La montée de l’Aconcagua est, entre autre, une grande réussite personnelle ou collective. Pour cela il faut en profiter au maximum. Alors on doit suivre une liste de règles ou de conseils au moment de commencer.

L´ascension Aconcagua – Entraînement

Profiter d’une expérience d’ascension dépend en bonne parti du niveau de préparation atteint. Cela peut améliorer remarquablement les probabilités de succès ainsi qu’augmenter la sécurité étant donné qu’une bonne préparation permet de réduire les risques de maladie et d’accidents ainsi que prévenir l’épuisement après chaque journée. Il est donc nécessaire d’insister sur le fait d’optimiser un bon état physique.

Le premier point à ne pas oublier est le fait que l’on vit dans un monde plein d’activité et que si nous ne prenons pas l’activité physique comme une partie de notre vie quotidienne nous ne pourrons pas atteindre un bon état général. Ils existent plusieurs méthodes pour y arriver mais, quoi que l’on choisisse, il faut être persévérant afin que le corps et les tissus reçoivent une stimulation permanente pour atteindre ainsi les effets recherchés.

Par ailleurs, il est très important d’établir en quoi consiste l’entraînement. « Entraînement spécifique » est un concept clé faisant allusion à la relation établie entre l’entraînement et le type d’activité à développer. Il faut penser aux activités qui pourraient améliorer l’ ascension, par exemple monter et descendre des pentes ou certaines techniques d’escalade utilisant les quatre membres, exercises tous ceux-là qui sont vraiment conseillé de réaliser.

De même, il ne faut pas oublier que l’ascension comportera toujours un poids complémentaire sur le dos. Évidement, tout entraînement spécifique pour l’activité cardiovasculaire est toujours préférable à ne pas développer d’activité ; mais l’entraînement spécifique donne une meilleure performance cardiovasculaire, pulmonaire, musculaire et, le plus important, du métabolisme. En même temps, il entraîne les tendons et les ligaments pour l’effort qui vont subir lors de l’ascension et réduit ainsi les risques d’accident.

Voici quelques conseils, même s’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive:
1. Il faut s’entraîner pour développer de l’énergie à travers certaines activités comme le footing, le vélo, le ski ou la marche rapide. Changer d’activité afin d’éviter de blessures dues à l’excès d’exercice.
2. L’entraînement progressif avec haltères rend plus résistent. Cela améliore le métabolisme anaérobique qui nourrit le travail musculaire, nourri à son tour par les hydrates de carbone stockés dans le corps et n’a pas besoin d’oxygène supplémentaire.
3. S’entraîner en montagne ou en remontant des marches avec un sac à dos. Au début, ne chargez que très peu de poids et en rajouter doucement. Ne pas faire du footing en chargeant du poids.
4. S’entraîner le plus souvent possible en faisant du ski, de l’escalade, des excursions de weekends ou des longues journées. Il faut s’entraîner pour l’activité spécifique que l’on compte développer. Si vous aspirez à devenir un grimpeur de haute montagne en chargeant un lourd sac à dos, vous devez commencer par l’ascension de petites montagnes, portant un sac à dos léger et augmenter la difficulté au fur et à mesure. La meilleure option est l’entraînement d’ascension, pour améliorer chaque jour le développement en haute montagne. La plupart des grimpeurs ont tendance à se fatiguer avec les sacs à dos ; de ce fait, il ne faut pas attendre d’entamer l’expédition pour s’habituer aux ascensions surchargées.
5. Être psychologiquement prêt pour l’expédition. Avant de commencer, il est nécessaire de comprendre que lors de l’expédition il y aura des moments difficiles où vous vous sentirez mal à l’aise aussi bien pour devoir passer plusieurs jours dans une tente trop étroite en attendant des conditions climatiques favorables que pour éprouver des sensations inconfortables dues à l’altitude. De même, il faut comprendre que vous laisserez de côté le confort pour vivre une expérience unique dans une montagne difficile. Il faut donc développer la patience et la volonté. Des longues journées vous attendent et il faut préparer le mental pour cette expérience.
6. Faire une réflexion personnelle afin de connaître ses forces et ses faiblesses, ses limites et ses motivations.
7. Un régime alimentaire équilibré est aussi nécessaire. Faire une recherche personnelle pour trouver celui qui s’adapte le mieux à votre corps vous aidera à développer force et énergie. A ce sujet, ils existent de nombreux ouvrages et magazines ainsi que des spécialistes en régimes alimentaires pour sportifs afin pour vous informer.

MONT ACONCAGUA - Expéditions, information, guides, ascensions - Argentine

CERRO ACONCAGUA - Expediciones, información, guías y logística - Argentina

ACONCAGUA BERG - Expeditionen auf den Aconcagua und vollstandige Information uber den Berg - Argentinien

MONTE ACONCAGUA - Spedizione - escursione - informazione - guide e logistica Salita alla cima e trekking Argentina

CERRO ACONCAGUA - Expedições - informação - serviços guias e logística - Ascensão ao cume e trekking - Argentina