Ascension Mont Aconcagua

Face sud


Cette route est sans doute la plus difficile et compliquée de ascension Mont Aconcagua. Elle présente beaucoup de variantes qu’on peut regrouper en trois principales: (de gauche à droite) : le tronçon de la cime Sud, le tronçon Central et le tronçon par la Droite.

La route originale parcourt l’éperon entre deux grands ravins de décharge. On part de Plaza Francia à 4.100m et on accède à la face par un premier cône de décharge de glace, traversant la première rimaye.

Ensuite, d’une paire de zigzag parcouru par la pente on atteint la terrasse pour bivouaquer à 4.500m. Puis, pour arriver aux grandes falaises, on doit grimper une paroi de quelques 500 mètres à une difficulté de III et V degrés. On continue ensuite sur glace entre les ravins, sans doute un des plus forts obstacles de la route. Il est possible de bivouaquer à la face à 5.200m sur le glaciar du Milieu, après être passé par le dièdre (difficulté V et VI) de 30 mètres de hauteur. De là on arrive à la base Rocas Areniscas, une barrière de 200 mètres à difficultés de III et IV, atteignant le glacier Supérieur.

A 5.800 mètres de hauteur, il y a le bord du Plateau du glacier Supérieur, où on peut monter un bivouac. Avec un déclin de 30°, le glacier Supérieur parcourt vers la droite un kilomètre évitant des fentes, pour suivre ensuite la route originale. Vers la gauche, on va par la variante Sudtirolaise ou Pala Messner.

Face sud – Ascension du Aconcagua

A 6.100m on peut bivouaquer entre les fentes, sur l’éperon final à la voie originale. Suivant l’arête, on trouve le dernier endroit pour bivouaquer à 6.500m. L’escalade de l’éperon requiert d’abord deux longueurs de cordes et après, quatre longueurs, les deux à difficulté égale (IV, V). Puis on voit des pentes de glace et neige d’un déclin de 50°. Finalement, on sort à l’arête du glacier des Polonais et on arrive à la cime.

La pala Messner commence au glacier Supérieur, avec une escalade sur glace et neige au déclin de 50°. Ensuite, on a un ravin final bien dégagé et dominé sur la droite par un toit de séracs à presque 6.700m. À partir de là, la route suit vers Arista del Guanaco et finalement la cime tant attendue entre la Nord et la Sud.

Une autre variante c’est la première route Argentine, qui entre sur la face par la droite, on accède au glacier supérieur par son bout droit et reprend l’éperon final de la route Française. La plus coûteuse ascension de toutes les variantes c’est la route Yougoslave, qui accède directement au sommet de la face Sud, à gauche du grand ravin de la face Sud. Il a un déclin moyen de 85°- 90° à difficulté VI-A3 et aux tronçons de 45° – 75°, IV-V. C’est extrêmement dangeureux à cause des éboulements de pierres et d’eau, d’òu il est conseillé de la faire pendant les premières heures de la journée et dans les dernières de l’après-midi.

MONT ACONCAGUA - Expéditions, information, guides, ascensions - Argentine

CERRO ACONCAGUA - Expediciones, información, guías y logística - Argentina

ACONCAGUA BERG - Expeditionen auf den Aconcagua und vollstandige Information uber den Berg - Argentinien

MONTE ACONCAGUA - Spedizione - escursione - informazione - guide e logistica Salita alla cima e trekking Argentina

CERRO ACONCAGUA - Expedições - informação - serviços guias e logística - Ascensão ao cume e trekking - Argentina